Les formations pour devenir boulanger : accessibles à tous les âges

Par défaut

La fabrication de baguette, de pain de campagne ou encore du croissant français c’est votre passion ? Pourquoi ne pas en faire votre métier ? Ne vous inquiétez pas de votre âge. En fait, que vous soyez trop jeune ou assez âgé, vous pouvez toujours avoir l’espoir d’ouvrir votre propre boulangerie. Découvrez les différentes formes de formations qui permettent d’accéder au métier de boulanger et choisissez celle qui vous convient.

La CLIPA : pour les 14 ans et plus

La CLIPA, ou Classe d’Initiation Pré-professionnelle en Alternance est une formation, qui permet principalement aux moins de 15 ans d’apprendre les métiers de boulangers. En fait, c’est une alternative qui leur est offerte au fait qu’ils ne peuvent pas encore faire un CAP. La CLIPA permet de mettre au point un projet professionnel pendant un an et de découvrir la nature du métier, que ce soit en entreprise ou en CFA (centres de formation d’apprentis). C’est une formation sous statut scolaire. Si vous suivez ce type de formation donc, au bout d’un an, vous pouvez retourner au collège. Sinon, vous pouvez vous inscrire à une Classe Préparatoire à l’Apprentissage (ou CPA).

La CPA : pour les 15 ans et plus

Si vous avez 15 ans (ou plus), vous pouvez immédiatement vous inscrire à une Classe Préparatoire à l’Apprentissage. Bien entendu, ce sera une formation sous statut scolaire. Après un an de formation, vous pouvez tout de suite passer au CAP.

Le CAP boulanger

La CAP boulanger en 2ans, qui se prépare après le CPA ou après la classe de 3e, est la voie la plus rapide qui permet d’exercer le métier de boulanger professionnel. La grande partie de la formation se déroule sur terrain. L’apprentissage est réalisé en alternance au sein d’une entreprise ou d’un CFA. Il y a aussi le CAP boulanger en 1 an. Celui-ci est accessible après le bac et se déroule également en alternance.
Pour finir, il existe des formations intensives si vous êtes déjà un adulte, mais que vous voulez vous dreconvertir ans le domaine de la boulangerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *