Zoom sur le métier d’esthéticienne

Par défaut

L’esthéticienne est une spécialiste dans les soins de beauté du visage et du corps en général. Son principal objectif est de mettre en valeur la beauté de ses clients en proposant des produits de beauté adaptés à leurs besoins et en apportant des soins appropriés.

Le rôle de l’esthéticienne

L’esthéticienne peut travailler au sein d’un institut de beauté ou à son propre compte au domicile du client. Dans tous les cas, elle doit porter une blouse estheticienne, symbole même du métier et garant d’une tenue neutre et sobre. Une esthéticienne se doit d’être impeccable dans son travail. Enfin, la blouse blanche est une tenue de travail pratique pour rester à l’aise toute la journée. L’esthéticienne peut trouver une blouse esthéticienne pas chère très facilement en ligne. Bien sûr, l’idéal est d’avoir une blouse faite sur-mesure, avec le logo de l’entreprise. L’esthéticienne a des missions très variées. Elle détermine le type de peau de sa cliente pour lui proposer des produits de beauté adéquats. Elle propose différentes techniques de nettoyage de la peau, manuelle ou avec des appareils esthétiques. Elle maquille ses clientes en prenant en compte la forme du visage, la carnation naturelle et les couleurs des yeux. L’esthéticienne pratique tous types de massages relaxants comme tonifiants. Elle fait des épilations, des manucures et des pédicures. Enfin le plus important, elle donne des conseils de beauté à ses clientes pour qu’elles puissent prendre soin de leur peau au quotidien.

Les formations pour devenir esthéticienne

Vous pouvez suivre une formation en vue de l’obtention d’un certificat d’aptitude professionnelle esthétique, cosmétique et parfumerie après la 3ème. Ensuite, vous passerez le brevet professionnel esthétique, cosmétique, parfumerie, puis un bac professionnel. Une formation de haut niveau existe également en passant d’abord un bac scientifique, pour ensuite obtenir un BTS esthétique, cosmétique et parfumerie. Mais, le métier d’esthéticienne ne se limite pas au diplôme. Il faut des qualités comme le sens du relationnel, la capacité d’écoute et beaucoup de tact pour conseiller et convaincre les clientes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *