Se former tout en exerçant une activité professionnelle

Par défaut

Le Compte personnel de formation (CPF) et le Congé individuel de formation (Cif) : beaucoup de salariés se sont familiarisés à ces dispositifs ! Il faut avouer qu’ils constituent un sacré coup de pouce à ceux qui caressent l’envie d’offrir un nouvel élan à leur carrière. Voici un rappel des points forts du CPF et du CIF. Ce résumé succinct vous guidera au début de votre démarche.

Le principe du Congé individuel de formation

Le congé individuel de formation (Cif) vous autorise à vous absenter de votre entreprise pour que vous puissiez suivre une formation. Cette dernière devrait vous permettre d’augmenter vos qualifications, d’améliorer vos connaissances et vos compétences, voire, de vous reconvertir. Le Cif est très bien encadré par la loi qui prévoit plusieurs conditions pour sa mise en œuvre. Pour en bénéficier, vous devez être inscrit à une formation. Vous déposez ensuite une demande à votre employeur. Vous continuez de toucher votre rémunération durant toute la durée de la formation. Pour l’inscription à une formation, vous aurez sans doute besoin de votre acte de naissance. Ce document, vous pouvez le demander en ligne sur www.formalite-acte-de-naissance.org. Ne tardez pas trop pour la constitution de votre dossier, car on peut tout de même dire que le temps vous est compté, notamment, si vous comptez sur un financement du fongecif ! Sélectionnez votre formation sur le Réseau des centres d’animation, de ressources et d’information sur la formation (Carif-Oref).

Le fonctionnement global du Compte personnel de formation

Il y avait tout d’abord le droit individuel à la formation (Dif). Puis, il a été supprimé pour céder sa place au CPF intégré au compte personnel d’activité (CPA). Le compte personnel de formation (CPF) est crédité par des heures. Autrement dit, vos droits en matière de formation qualifiante sont exprimés en heures. Pour connaître votre solde horaire, vous consultez votre compte formation. Ces droits sont à exercer par chaque salarié durant sa vie active.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *