L’intégration d’une Grande Ecole

Par défaut

Une fois le bac en poche, on a toute la vie devant soi. Méfiez-vous jeune gens ! Ce n’est qu’une apparence. C’est cette période qui va déterminer tout votre avenir ! Vous avez déjà vu que votre parcours post-bac s’est préparé durant l’année de terminale. Maintenant, il s’agit de concrétiser sérieusement votre décision. Si durant 3 années vous aviez eu des notes élevées, c’est sans surprise que vous avez été accepté dans une classe préparatoire. Durant 2 ans, voire 3, vous allez travailler dur, très dur, pour pouvoir vous présenter à un concours d’une grande école française. L’intégration d’une classe préparatoire vous donne toutes les chances de réussir l’examen réputé pour son très haut niveau de difficulté.

Les prestigieuses écoles qui ouvrent toutes les portes

L’expression Grandes Ecoles regroupe les établissements français reconnus pour l’excellente qualité des formations qui y sont données. On a tendance à réserver ce terme aux écoles de commerce et de management. En réalité, il désigne également les écoles d’ingénieurs (Ecole centrale Paris par exemple, ou l’École nationale supérieure des mines de Paris mais aussi l’École nationale des ponts et chaussées) et d’autres établissements d’enseignement supérieur extrêmement sélectif (Ecole Nationale d’Administration, Ecole Normale Supérieure, l’Ecole Nationale des Finances publiques, l’Ecole Nationale des Impôts…). Même si ces écoles sont plus facilement accessibles grâce à un passage en classe préparatoire, elles ont également instauré des passerelles. Ainsi, des personnes qui changent de métier peuvent envisager de se présenter à leurs concours. De plus, elles dispensent parfois des formations diplômantes qui ne nécessitent pas de faire leurs 5 années de cursus. Les diplômes remis dans le cadre de cette option bénéficient également d’un grand prestige auprès des employeurs.

Science Po : les clefs de l’Etat vous attendent

Pour se préparer aux grandes écoles, il faut de la rigueur, de la ténacité et un excellent niveau intellectuel. Vous serez éprouvé durant vos deux années de classe préparatoire. Avec une classe préparatoire littéraire, mais surtout une prépa économique, vous pouvez espérer réussir au concours d’entrée de l’un des Instituts d’Etudes Politiques de France. La plus prestigieuse est l’IEP de Paris que l’on appelle plus communément Sorbonne. A l’issue de votre passage en école Science Po, vous avez la possible de vous présenter a un nouveau concours, à savoir, celui de l’Ecole Nationale d’Administration. Avec un tel cursus, vous êtes sûr d’obtenir une fonction élevée dans l’administration française. Vous serez ce que l’on appelle un haut fonctionnaire de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *