Travailler sa culture générale : un atout pour les concours

Par défaut

La culture générale, qu’elle soit sous forme écrite ou orale, est l’un des examens obligatoires lors des concours d’entrée. Il s’agit de l’une des étapes les plus redoutées des candidats. Et pour cause, on ne peut pas improviser ses réponses. La meilleure solution est de s’entrainer progressivement durant des mois, voire des années en avance.

Culture générale : pourquoi et comment se préparer ?

Cette épreuve a toute sa particularité. On ne l’apprend pas hâtivement et intensément dans l’unique but de passer les tests, comme l’avait déclaré André Malraux, « la culture générale ne s’hérite pas, elle se conquiert ». Et pour les candidats, les examens d’admission  sont justement les moments où il va falloir partir à l’assaut de la culture générale. Que ce soit les grandes écoles, le secteur de la fonction publique, les formations en journalisme ou les instituts d’études politiques, les établissements sont de plus en plus sélectifs. D’ailleurs, ils font rarement l’impasse sur cette épreuve. Questions tirées d’un vaste sujet, la culture générale fait appel à un ensemble de connaissances personnelles des postulants. Il s’agit également de tester ses capacités d’analyse et de voir les intérêts qu’ils portent au monde qui l’entoure. Pour développer sa culture générale, la meilleure habitude à adopter est de lire quotidiennement la presse, s’entrainer sur des anales ou consulter des exemples de QCM.

L’internet : un outil tout aussi efficace pour développer sa culture générale

Aujourd’hui, les révisions passent aussi à l’ère digitale. Que l’on souhaite à briller en société, mieux appréhender les questions lors les entretiens d’embauche ou préparer les concours de la fonction publique, les plateformes en ligne et ses outils interactifs sauront combler les attentes des curieux. Il suffit d’aller sur l’internet pour trouver des sites web, à l’instar de https://maculturegenerale.fr, qui proposent des cours et des tests qui visent à améliorer sa culture générale. Les thèmes abordés touchent essentiellement les rubriques des grands quotidiens. Les QCM s’apparentent à celles qu’on croise dans les épreuves d’admission. Le formulaire est constitué de questions ouvertes et l’internaute doit répondre en cochant la case qui lui semble juste. En cas de mauvais choix, le programme indique la bonne réponse et donne des explications. On peut également chercher des thèmes et des exercices ciblés qui concernent un domaine précis. Afin de se préparer d’une manière efficace, il est conseillé de planifier son travail et d’apprendre progressivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *